elena-mozhvilo-UTPySVmQAco-unsplash.jpg
heather-barnes-_EVVFXNVa7g-unsplash.jpg

Soigner son microbiote

Le microbiote, c’est quoi ? 

 

Votre intestin n’est pas qu’un tube digestif, c’est tout un écosystème, une vraie forêt intime. Et cette forêt est peuplée de bactéries et de champignons. Le microbiote, c’est donc cet environnement microscopique qui vous protège et vous aide à digérer les aliments. Mais pas seulement !

 

En effet, si l’on dit que l’intestin est le 2e cerveau, ce n’est pas pour rien. Les milliards de bactéries qui composent votre microbiote « discutent » sans arrêt avec votre cerveau. Ce dialogue se fait avec pas moins de 200 millions de molécules appelées neurotransmetteurs. Leurs noms vous disent peut-être quelque chose : GABA, dopamine, sérotonine, mélatonine…

 

Ce dialogue entre cerveau et intestin est d’une importance capitale, car c’est lui décide de votre humeur, de vos émotions, de votre capacité à absorber les aliments, et donc de votre vitalité et de votre santé. 

 

Chaque microbiote est différent. Voilà pourquoi une alimentation adaptée à votre microbiote en particulier peut améliorer nettement votre état de santé et votre qualité de vie. 

 

Il suffit parfois d’une seule séance de naturopathie pour comprendre votre nature biologique - votre terrain en termes naturopathiques - et donc ce qu’il est bon de manger pour vous. Car votre microbiote peut être remis en pleine forme facilement, avec les plantes et les compléments alimentaires adéquats. 

 

 

 

Microbiote : le cœur de votre santé

 

Dès que votre intestin commence à subir une inflammation, la communication avec votre cerveau est perturbée. Et les conséquences ne se limitent pas à quelques désagréments.

 

En effet, votre état de santé dépend directement d’une absorption suffisante de nutriments. Ce sont des éléments microscopiques qui se trouvent dans votre alimentation, et indispensables à votre bonne santé. Parmi eux, il y a des enzymes, des minéraux et les vitamines, appelées ainsi parce qu’elles sont vitales et que votre corps ne peut pas compenser, s’il en manque. 

 

Or lorsque votre intestin subit une inflammation, à cause du stress, d’une alimentation agressive ou qui ne vous convient pas, votre barrière intestinale se relâche et ne peut plus capter les nutriments, ce qui peut mettre votre santé en péril si la situation se prolonge sur plusieurs mois, voire durant des années. 

 

L’inflammation crée également un déséquilibre hormonal qui joue directement sur votre humeur, ce qui accroît vos risques de déprime passagère, voire de dépression, si la situation se prolonge. 

 

Aucun professionnel de santé n’osera aujourd’hui vous dire le contraire : la santé, ça commence par le ventre ! 

 

Voilà ce que je vous propose grâce à mes consultations : mieux comprendre votre corps et vos besoins. Ainsi, je peux vous accompagner dans le traitement des maladies chroniques, et surtout, adapter votre mode de vie aux exigences de votre microbiote.

 

Soigner votre microbiote, c’est 

    - résorber vos problèmes de santé chroniques

    - prévenir les maladies auxquelles vous êtes le plus vulnérable,

    - gagner en vitalité sur toute la journée

    - être de bon humeur le matin et ne pas angoisser

    - jouir d’une sérénité émotionnelle jusqu’au moment d’aller au lit 

 

Car votre énergie quotidienne et vos émotions sont les miroirs de l’état de santé de votre microbiote. Et la naturopathie est la discipline qui permet d’en prendre soin, comme du reste de votre corps. 

 

 

Comment je sais si mon microbiote va mal ? 

 

C’est très simple : un déséquilibre de votre microbiote se manifeste par des maux de ventre, des ballonnements excessifs, des réactions après avoir mangé, des gaz, des alternances de diarrhée et constipation. Mais aussi de grosses fatigues, des périodes de déprime… 

 

Rééquilibrer votre microbiote est un travail sur-mesure que nous ferons ensemble en consultation. Car, comme j’aime à le rappeler, chaque microbiote est unique. C’est votre carte d’identité et il est important de le comprendre et de bien le connaître pour en prendre soin.