Skip to main content

C’est quoi le cycle féminin ?
C’est les 4 phases hormonales qui constituent les menstruations, la phase folliculaire, l’ovulation et la phase lutéale.

A chaque étape de notre cycle, nous ressentons des émotions différentes et une énergie particulière.
Être capable de ressentir ces changements montre que vous êtes à l’écoute de votre corps. C’est une des clés les plus importante de votre bien être ✨

Savoir ce dont on a besoin pour ne jamais être débordée par les situations.
Et être certaine que nos changements hormonaux et notre équilibre hormonal se déroulent bien.

Votre cycle ne doit pas forcément durer 28 jours. Il peut varier et durer jusqu’à 34 jours !
Pas de panique si c’est le cas.

Phase 1 – Menstruations
La Phase 1 c’est la période des règles. Elle peut durer entre 4 et 7 jours selon les femmes.
Le sang correspond à la perte de l’endomètre.
C’est la saison de l’hiver : il faut accepter la tristesse pour se donner le temps de se faire du bien et de se réconforter. C’est le repli sur soit même.
L’énergie est au ralentie. Réception très forte d’instincts. Les écouter. Ecouter ce que nous disent nos tripes.
La période idéale pour du repos et reprendre des forces. Yoga doux. S’étirer et faire de longues marches.
On mise sur une alimentation non inflammatoire et à index glycémique bas pour réduire les douleurs.

Phase 2 – Phase folliculaire
La Phase 2 c’est la phase folliculaire avec la reformation de l’endomètre. Les ovaires font maturer un ovocyte. La production des œstrogènes commence jusqu’à la période ovulatoire.
Le Printemps : C’est le temps de l’énergie et de la vie. Période créative et de nouveaux départs.
Plus ouverte aux nouvelles expériences et elles auront plus de saveurs à ce moment là du cycle.
On se sent très à l’aise et revitalisé donc c’est le moment d’essayer une nouvelle activité physique.

On choisit une alimentation pour stimuler le système nerveux : avoine, ginseng, germe de blé, millet, banane, aliments frais, vibrants, légers et riches en phyto-oestrogène : aliments lactofermentés, graines de lin, soja fermenté

Phase 3 – L’ovulation
La Phase 3 c’est la période de l’ovulation. L’ovocyte est expulsé de l’ovaire. Il va se placer dans l’utérus en passant par les trompes. C’est à ce moment que la progestérone entre en scène.
L’Eté : c’est la saison aimante et nourricière. Avec l’envie de grignoter et la présence de
maux de tête. Signe que le corps se décharge par le vagin.
Se connecter avec des groupes, en communauté. Avoir des conversations importantes et
profondes avec ses amis, sa mère, son boss.
Sport intense et en groupe. Courir avec des amis ou une équipe ou cours de natation,
danse …
Alimentation avec des produits non dénaturés, bio et riches en vitamines A, B, C et E.

Phase 4 – Phase lutéale
La Phase 4 c’est la période de post ovulation. L’endomètre devient plus épais pour accueillir l’embryon en cas de fécondation de l’ovocyte. La chute des œstrogènes provoque le fameux SPM si ce n’est pas le cas.
C’est l’automne où l’on est plus fragile et vulnérable. L’énergie décline et les symptômes prémenstruels peuvent arriver : ballonnements, irritabilité, maux de tête, changements d’humeur, envies de grignoter Conscience, attention et protection de soi.
Au début de cette phase, l’énergie peut encore être présente.

Ralentir sur les activités sportives en fin de phase : pilate, marche, viniasa yoga.
On privilégie les aliments boosteurs de bonne humeur : lentille, riz complet, spiruline, noix, avocat.

J’espère que cet article vous aura plu et que cela vous aura donné encore plus envie de prendre soin de vous !
Pour lire les autres articles rendez-vous en bas de cet page ou dans le menu Blog du Studio de santé naturelle.

Laissez un commentaire